Forum du RP Imvu Kuro Hasu Village
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les clans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Admin
avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 06/02/2015

MessageSujet: Les clans   Dim 15 Fév - 16:49

Comme vous avez pu le lire dans le Contexte général, il y a trois clans qui se retrouvent pour l'Higanbana, voici leurs particularités et histoires :


Takeda

Ce clan est célèbre pour être composé de valeureux et puissants samouraïs, adepte des arts martiaux, de l'escrime et donc des katanas et autres armes blanches. Ils sont connu de tous pour former les meilleurs bretteurs. Certaines techniques qu'ils enseignent ne sont connues que part quelques élites du clan, encore trop dangereuses pour être enseignées ou être apprises par des débutants.

Ne jurant que par l'exploit physique et la grâce de la lame, ils n'enseignent qu'à des humains sans pouvoir. Ils sont près à tuer leurs propres membres de clan si l'un d'eux se retrouve avec un "pouvoir", pour protéger l'honneur et la mémoire des samouraïs.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, c'est un clan "pacifiste". C'est l'un des premiers clan à vouloir apporter la paix entre les trois clans. Ils ont tout de même eu du mal à accepter la proposition d'un festival pour former une soit disant paix. Ils restent pessimistes et sur leurs gardes mais savent qu'ils n'ont pas d'autre choix que de passer par là, si cela peut leur permettre de ne pas perdre inutilement plusieurs membres de leur clan dans des guerres inutiles. De plus seuls les jeux peuvent leur permettre d'augmenter la popularité et l'honneur des samouraïs, ainsi que peut être, avoir encore plus de terres à exploiter pour leur clan.

En effet, le clan Takeda, du nom de leur plus illustre ancêtre, rayonne non pas par la grandeur de son armée mais par l'exploitation habiles de leurs terres. C'est sans aucun doute le clan le plus "riche" en terme de ressources commerciales et les Jeux leur permettent à chaque festival de parier et parfois de gagner de plus larges territoires. Leur puissance économique s'étant, allant de paire avec leur influence politique, dès lors que leurs plus valeureux samouraïs remportent les Jeux.


Kuro Hasu

Le clan Kuro Hasu, ou Kuro Hasu Village, ou village du Lotus Noir, qui héberge cette année les jeux n'est pas de tous les clans celui avec la meilleure réputation. On dit que le fondateur du clan, quelques siècles au paravant, a pactiser avec des esprits noirs, des yōkai, êtres surnaturels qui lui auraient conférer des pouvoirs immenses. Ces pouvoirs étaient trop intenses pour l'homme qui succomba à la folie, tuant tous les guerriers qui essayèrent de l'arrêter et la moitié de son clan dans son hystérie, abreuvant la mer entourant l'île où était établit le village, d'un sang mêlé de terre et de magie sombre, un sang noir comme la nuit.

Lorsque le combat cessa, il ne restait plus que des enfants, protégés par les cadavres des guerriers et des mères, à moitiés immergés dans le liquide opaque. Ils se réunirent, les plus grands prirent soin des plus jeunes et ensemble ils dormirent, lorsque le soleil se leva, l'aube découvrit un village ravagé certes mais, couvert de fleurs, des lotus noirs. Autant de fleurs qu'il y avait eut de morts. Ainsi fut nommer le village et cette sombre histoire ne fut pas oublier. L'actuelle dirigeante du village est une femme qui entretiens cette macabre renommée en arborant des cornes de yokai.

Le clan Kuro Hasu évoque une certaine forme de peur à tous les autres clans, la peur de l'inconnu et d'un pouvoir qu'on ne pourrait plus contrôler. Les membres du clan sont donc encouragé à se servir de cette peur contre leurs adversaires, cependant, ils sont éduqués sévèrement, nul débordement n'est permis. Les règles doivent être suivis et les dons contrôlés. Les enfants sont élevés dans un seul but, devenir excellents. Ils sont libres de choisir le domaine qui leur chante mais ils doivent toujours tenter d'atteindre l'excellence.

Les Kuro Hasu ne sont pas les plus riches ni les plus puissants mais ils sont reconnus pour être d'habiles manipulateurs. Ils entretiennent fièrement le mystère et la peur autour de leur histoire. Cette année, ils organisent les Jeux et tâchent de rendre le clan accueillant, danseuses, alcool, conversations bruyantes vont de bon train mais dans l'ombre, la fleur noire attend le bon moment pour fleurir ~ 


Yurakku

Il y a plusieurs siècles de cela, la province de Mino était souvent en guerre contre le clan Takeda et du Lotus Noir. La raison est simple, les Takeda haïssant les humains ayant des dons, allant jusqu'à anéantir leurs propres membres qui ont un don, alors que les Yurakku protègent et usent de leurs membres possédant un pouvoir. Le clan Takeda les considèrent comme des monstres et les Yurakku ne leur donne pas tort. Ils sont de véritables bêtes, mais que lorsqu’ils sont en pleine bataille. Quant au clan du Lotus Noir, il a déjà joint ses forces aux Takeda pour combattre l'ennemi commun, le clan Yurakku cherchant aussi à se développer au niveau des terres et des richesses.

La province de Mino, qui représente une gigantesque ville, accueil des personnes dotés de pouvoirs et des personnes n’en ayant aucun, ils y vivent en parfaite harmonie. Cet endroit est tenu par le clan Yurakku, connu pour leurs actes infâmes, leurs techniques de combats étranges et parfois dîtes lâche. Ils sont connus pour être des monstres sans cœurs. Possédant souvent des « dons »  dangereux rien que par leurs utilisations.

Le clan est tenu par une femme détenant un pouvoir, un don, et des arts de combats de furtivité que personne ne semble pouvoir égaler. Plusieurs catégories de personnes existent vivant avec un don étranges, ils ne sont pas que des monstres. Ce sont aussi.. de véritables psychopathes qui prennent plaisir à tuer, des assassins qui s’amusent dans le sang de leurs victimes en trucidant ses adversaires se mettant –ou non- à travers leurs chemins. Et tout cela sans se faire voir, c’est ce qui nous fait le plus glacé le sang. Il y a aussi des fous du combat, un peu comme les psychopathes, ils ne vivent que par le plaisir de combattre de puissants adversaires. Ces personnes acceptent de se faire taper dessus, d’être blessés simplement pour le spectacle, ils ne sont ni bons ni mauvais. Ils ne sont là que pour s’amuser dans le combat.

Il y aurait encore les yandere : doux, tendres au premier regard, mais qui à un moment donné deviennent dérangés, voire psychotiques. Ce sont souvent les filles qui en sont touchées. C’est parfois lié à un fanatisme inconnu, un attachement, ou une dévotion absolue. Ce problème s’élargie via sa personnalité et son tempérament. Ou encore des machiavéliques : impossible de savoir ce qu’ils pensent, ils restent imprévisibles et difficiles à cerner, du moment qu’ils ont leurs propres logiques, mais peuvent attaquer à n’importe quel moment, sans qu’on puisse le prévoir.

En simple, ils sont ainsi mais que dans les combats, en dehors, la joie, et les rires règnent. C’est un devoir même !

On les nomme parfois « Ninja », pour savoir manier la furtivité à l’excellence, cette possibilité de s’infiltrer sans même se faire prendre, cette facilité si inimaginable.. Cela semble absurde, mais demande des mois, des années d’entrainement. Mais surtout de la concentration.

Dès qu’un nouveau-né présente en lui, ou physiquement un don, il est retiré de ses parents évitant toute tendresse, tout amour à la naissance. Il ne fallait pas non plus le transformer en un monstre dépourvu de sentiment mais la peur ne devait pas exister. La tristesse non plus, elle se devait cacher quoiqu’il arrive.
Le maniement des techniques de combats à mains nue est apprise dès que l’enfant est capable de se tenir debout. Puis le contrôle de son don se fait peu à peu. Quant aux élèves « normaux », ils doivent promettre allégeance envers ceux qui leurs sont différents, promettre de rester près d’eux quoiqu’il advienne.

Le clan Yurakku apprenant la possibilité de régner la paix sous une autre forme, et de partager richesse et ville à partir de « Jeux » se plie pour l'instant à ce drôle de jeu et participe au festival de l'Higanbana avec ses ennemis d'antan. Ils gardent pourtant en réserve leur vengeance, même s’il faut en payer le prix fort au final.


Dernière édition par Maître du Jeu le Dim 22 Fév - 0:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuro-hasu-village.forumactif.org
 
Les clans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel chat de la Guerre des Clans êtes-vous?
» Assemblée des Clans [LIBRE]
» La Guerre des Clans ~ Ambre
» La Guerre des Clans, le retour des grands héros
» Les Divers Clans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kuro Hasu Village :: Background :: Avant de jouer :: L'univers-
Sauter vers: